CdM : Attaque frontale au Brésil après la liste de Tite

CdM : Attaque frontale au Brésil après la liste de Tite

Icon Sport

Il y a quelques jours, le sélectionneur Tite a dévoilé la liste de 26 joueurs qui vont participer à la Coupe du monde au Qatar. Une liste qui a beaucoup fait parler à cause de certaines absences ainsi que concernant la présence d'un joueur d'Arsenal.

La Brésil est en route pour sa sixième étoile. Après avoir échoué en quart de finale contre la Belgique en 2018, la Seleção rêve de remporter la Coupe du monde. Ce qui n'est plus arrivé depuis 2002 et le sacre de Ronaldo, Ronaldinho et les autres légendes. Dans cette liste dévoilée par Tite, sélectionneur en place depuis 2016 et vainqueur de la Copa America 2019, l'absence de Roberto Firmino, pourtant en forme avec Liverpool a été remarquée. Mais ce n'est pas la non-sélection du buteur des Reds qui a fait le plus de bruit, mais bien la présence de Gabriel Martinelli, l'attaquant d'Arsenal. L'ancien milieu de terrain Neto s'est insurgé de la sélection du jeune joueur de 21 ans à la place de Gabriel Barbosa, vainqueur de la Copa Libertadores avec Flamengo.

La présence de Martinelli fait débat au Brésil

« Faire cela avec le football montre que vous ne méritez pas la position dans laquelle vous vous trouvez. Appeler Martinelli et ne pas appeler Gabigol sont un manque de respect. La plus grande honte de toutes les convocations. Le gars qui marque cinq buts dans la saison, qui se promène dans le centre commercial ici, personne ne sait qui il est. Et sans prendre Gabigol, le gars qui a marqué le but du titre Libertadores, qui a marqué 29 buts dans la saison » a déclaré le chroniqueur lors de l'émission Os Donos da Bola sur Youtube. Visiblement, Neto est (très) remonté contre Tite pour avoir appelé Martinelli (3 sélections) et pas Gabriel Barbosa, étincelant avec les Mengão. Le joueur des Gunners aura l'occasion de prouver qu'il mérite d'être à la Coupe du monde lors des matchs du groupe G où le Brésil sera opposé à la Serbie, la Suisse et le Cameroun.