Martel : «On ne peut pas perdre à 11 contre 10»

Le président lensois était furieux après la défaite des siens face à Montpellier (0-2), jeudi soir en match en retard. Surtout que les Artésiens se sont inclinés alors qu’ils évoluaient en supériorité numérique. « Il fallait marquer face à une équipe très organisée. Quand on n’inscrit pas de buts, on peut prendre des contres. Ce qui m’énerve c’est que nous n’avons pas mis le feu au départ ! Surtout quand on joue à onze contre dix, nous ne pouvons pas perdre ! La route va être encore très longue. Il va falloir bien analyser et gagner vendredi. Nous venons de perdre 2-0… Il faut arrêter ! », a demandé Gervais Martel. Lens, déjà éliminé de la Coupe de France, va en tout cas arrêter de jouer avant la semaine prochaine…