L1 : Monaco s'impose, la VAR fait pleurer Strasbourg

L1 : Monaco s'impose, la VAR fait pleurer Strasbourg

1e journée de Ligue 1

Stade de la Meinau

Monaco bat Strasbourg : 2 à 1

Buts : Diallo (65e) pour le RC Strasbourg; Diatta (43e), Diop (53e) pour l'AS Monaco

En déplacement à Strasbourg, l'AS Monaco s'est imposée (1-2), mais le club de la Principauté a eu peur dans les ultimes minutes du match. La VAR lui a évité de perdre des points.

Trois jours après sa défaite à Louis II contre le PSG, et avant le match retour, Monaco se devait de se remettre dans le bon sens à l'occasion de son début de saison en Ligue 1. Mais le calendrier offrait un sacré challenge aux joueurs de Clément, puisque c'est à Strasbourg que l'ASM se déplaçait, s'imposer à la Meinau n'étant jamais facile. Ben Yedder étant laissé sur le banc, on se demandait ce que l'équipe de la Principauté allait pouvoir faire sur le plan offensif. Et deux buts signés Diatta (43e, 0-1) et Diop (53, 0-2) allaient rapidement montrer que Monaco avait du répondant. Malgré une grosse domination, les visiteurs se mettaient cependant en danger, puisque Diallo réduisait le score (65e, 1-2). L'ASM se procurait plusieurs grosses occasions, mais Sels réussissait à maintenir son équipe à flot.

Monaco a tremblé quelques minutes

Et ce qui devait arriver arriva, ou du moins le pensait-on, car Diallo, encore lui, trompait, de la tête, un Nubel pas formidablement inspiré et semblait avoir égalisé dans le temps additionnel. Mais la joie était de courte durée pour Strasbourg puisque le but était refusé pour une position de hors-jeu signalée par la VAR (90e+2). Sur deux ultimes énormes occasions pour le Racing, Nubel tenait cette fois la baraque et permettait à Monaco de repartir avec les trois points de la victoire et un moral retrouvé afin de se déplacer aux Pays-Bas pour continuer sa quête d'un ticket pour la Ligue des champions.