Real : Mbappé bloque le dossier Ramos, le PSG fait une faveur

Real : Mbappé bloque le dossier Ramos, le PSG fait une faveur

A environ cinq mois de la fin de son contrat, Sergio Ramos reste en désaccord avec ses dirigeants. La possible venue de Kylian Mbappé ne facilite pas la tâche du Real Madrid, à qui le président du Paris Saint-Germain Nasser Al-Khelaïfi accepte de faire une faveur.

Pendant que le FC Barcelone tremble en pensant à l’éventuel départ de Lionel Messi, le Real Madrid risque lui aussi de perdre son meilleur joueur sans indemnité de transfert l’été prochain. Car après des mois de discussions avec ses supérieurs, Sergio Ramos ne parvient toujours pas à trouver un accord pour prolonger son contrat. Le défenseur central réclamerait deux années supplémentaires sans baisse de revenus. Tandis que sa direction ne lui propose qu’un bail jusqu’en 2022 assorti d’un salaire annuel net à 10 millions d’euros, contre les 12 millions d’euros qu’il perçoit actuellement. Une offre à la baisse que le Real Madrid justifie par les pertes liées à la crise sanitaire, alors que le clan Sergio Ramos relève une incohérence.

« Ils disent qu'il n'y a pas d'argent mais ils envisagent de dépenser 150 millions d'euros pour acheter Mbappé l'été prochain et lui offrir un salaire de 20 millions d'euros », s’étonne l’entourage du capitaine madrilène auprès de L’Equipe. Autant dire que les deux parties sont encore loin d’un accord. Pas encore de quoi paniquer pour la Maison Blanche, consciente que le principal prétendant de Sergio Ramos n’est autre que le Paris Saint-Germain. Une bonne nouvelle pour le président Florentino Pérez puisque son homologue parisien Nasser Al-Khelaïfi lui aurait promis d’attendre l’échec définitif de la prolongation du Merengue avant de passer à l’action. Nul doute que le PSG attendra la même courtoisie sur le dossier Mbappé…