Liga : Les arbitres avantagent le Real Madrid, Zidane en a marre

Liga : Les arbitres avantagent le Real Madrid, Zidane en a marre

Photo Icon Sport

C’est non pas le Clasico mais un grand classique du championnat d’Espagne, les grands clubs sont souvent accusés d’être avantagés par l’arbitrage.

En fonction des décisions et parfois des enchainements de rencontres contestées, le Real Madrid ou le FC Barcelone sont considérés comme favorisés. En pleine remontée au classement, la formation de Zinedine Zidane est au coeur d’une polémique sur ces derniers matchs, et notamment celui de dimanche soir face à la Real Sociedad. Un but refusé aux Basques, un pénalty aux Madrilènes, une éventuelle main de Benzema sur son but, la polémique est arrivée jusqu’aux oreilles de l’entraineur français, pour qui cela va trop loin. Zinedine Zidane a en effet exprimé sa lassitude devant ces accusations, expliquant que son équipe ne faisait que jouer sur le terrain, et ne pouvait pas influencer l’arbitre sur chaque action.

« Je n'ai pas revu les actions, mais on m'a dit qu'il y a bien penalty sur Vinicius et le but de Karim Benzema est valable. Je ne veux pas parler de polémiques, juste penser à notre victoire méritée. J'aimerais parler du match, de football. Le reste, je ne peux rien dire dessus. Ça me dérange parce qu'à la fin, on ne parle que d'une chose : des arbitres, et on dirait qu'on a rien fait sur le terrain. Ce que les gens disent, nous on ne peut pas le contrôler. Nous on gagne sur le terrain et c'est ce qu'on a fait aujourd'hui. C'est une victoire méritée », a souligné le coach du Real Madrid, qui préfère retenir la victoire chez un candidat à la Ligue des Champions, et la première place désormais acquise devant le FC Barcelone en raison des résultats en confrontations directes.