Antoine Griezmann, le mercato lui coûte 110 millions d'euros !

Antoine Griezmann, le mercato lui coûte 110 millions d'euros !

En acceptant de rejoindre l'Atlético Madrid dans les dernières secondes du mercato d'été, Antoine Griezmann a dit adieu à son contrat avec le FC Barcelone. Et cela lui coûte une fortune.

Antoine Griezmann n’a pas brillé samedi avec l’équipe de France contre l’Ukraine, mais il est vrai que l’attaquant tricolore sort d’une semaine assez incroyable à titre personnel et que cela l'a peut-être perturbé. Transféré à l’Atlético Madrid dans un scénario final totalement incroyable, puisque le contrat a été validé dans l’ultime minute du marché des transferts, Griezmann a donc appris à distance que son avenir au Camp Nou était terminé et qu’il allait retrouver les Colchoneros, où les supporters ne sont pas emballés de le voir revenir si vite. Mais pour repartir à l’Atlético Madrid deux ans après avoir quitté Diego Simeone, l’attaquant français s’est assis sur une montagne d’or si l’on en croit Sport qui s’est procuré le contrat qui liait Antoine Griezmann et le FC Barcelone. Pas besoin d’être devin pour savoir qui a eu intérêt à ce que l’on fasse savoir les conditions économiques de l’offre transmise par Josep Maria Bartomeu en 2019 à Griezmann, Joan Laporta ayant régulièrement accusé son prédécesseur d'avoir fait n'importe quoi.

En tout cas, Antoine Griezmann a consenti un colossal effort financier pour repartir à Madrid. En effet, le joueur français avait signé un contrat avec un salaire évolutif partant de 17 millions d’euros par saison avec 1 million d’euros en plus chaque année, soit 21ME pour sa dernière année de contrat en 2023-2024. Et à cela il faut ajouter des bonus colossaux en plus, dont un, par exemple, de 2,5 millions par an s’il jouait 60% des matchs ou de 1 million d'euros par saison pour régler une prime à la signature de 5 millions d'euros. Autrement dit, et selon l’estimation du média proche du Barça, d’ici la fin de son contrat avec le FC Barcelone, l’attaquant tricolore a tourné le dos à un minimum garanti de 110 millions d’euros. Bien évidemment, Antoine Griezmann ne sera pas bénévole à l’Atlético Madrid, mais son départ de Catalogne a un vrai coût financier pour lui.