ASSE : Galtier s’explique et enfonce les trois bannis

ASSE : Galtier s’explique et enfonce les trois bannis

Photo Icon Sport

Surclassée par l’Olympique de Marseille (4-0) le week-end dernier, l’AS Saint-Etienne s’est mise dans une situation compliquée dans la course à l’Europe.

Avec un match en retard à jouer contre l’AS Monaco, les Verts occupent la septième place de Ligue 1, à sept points de la cinquième position ! Autant dire que l’ASSE devra réaliser un sprint final quasi parfait pour décrocher un billet européen. C’est pourquoi Christophe Galtier a pris une décision radicale en écartant Bryan Dabo, Oussama Tannane et Nolan Roux jusqu’à la fin de la saison. Un choix que l’entraîneur stéphanois assume parfaitement.

« Si je ne prends pas ce genre de décision, ça veut dire que je laisse aller la saison, a expliqué le technicien dans Le Progrès. J’avais deux options : soit je gardais un groupe important avec des joueurs qui n’avaient plus aucune motivation. Je laisse alors aller et je me réfugie derrière n’importe quel argument. Soit, par cette prise de décision, j’essaie de redynamiser mon groupe, de lui apporter une certaine fraîcheur mentale tout en espérant qu’il y ait une prise de conscience collective. »

Les raisons de ce choix

« Lorsque des joueurs ne se sentent plus concernés parce qu’ils ne jouent plus beaucoup et parce que d’autres ont des comportements inadaptés, ça peut se diffuser dans le groupe et à un certain moment, tirer les autres vers le bas », a poursuivi Galtier, désireux de provoquer une réaction de ses hommes qui, depuis quelques semaines, montrent des signes plus qu’inquiétants dans leurs résultats et surtout dans le contenu de leurs matchs.