ASSE : Dégouté par le football et la rivalité avec Lyon, Romeyer zappe le derby

ASSE : Dégouté par le football et la rivalité avec Lyon, Romeyer zappe le derby

Photo Icon Sport

Cette saison, le derby a été inhabituellement programmé à 17h00 un dimanche, la faute à un calendrier parfois difficile à suivre et à l’affiche entre le PSG et l’OM en soirée. Un changement qui n’arrange pas Roland Romeyer, qui comme Jean-Michel Aulas mais pour des raisons bien différentes, n’assistera pas à la rencontre au Groupama Stadium. Le dirigeant du Forez n'a plus vraiment le coeur à ces matchs à tensions, et ce court déplacement à Lyon, entre les supporters et les incidents passés, ne le tente vraiment pas.

« C'est une tradition. Chaque année on part à Courchevel avec une quarantaine d'amis et de la famille et on ne revient que dimanche soir. On regardera le match à la télé et puisqu'il est à 17h00, on partira ensuite. Il m'est arrivé dans le passé de ne pas avoir envie de faire tel ou tel déplacement, compte tenu de l'ambiance ou de la qualité de l'accueil, mais j'y allais, même si ce n'était pas de gaîté de cœur. Pour moi, le football c'est la fête avec des joueurs qui donnent tout ce qu'ils ont dans le ventre et après on se serre la main. Ce n'est plus ainsi et je suis moins passionné, je ne vous le cache pas. Il y a eu l'agression contre Bereta qui s'est fait casser sa voiture au retour de Gerland. Et il y a ce qu'il s'est passé au match aller. Même pour un match de 17 ans (à Lyon), on interdit les supporters, c'est incroyable et bientôt, il n'y en aura plus du tout à l'extérieur. Jean-Michel Aulas ne sera pas là non plus. Mais, même sans président, le match aura bien lieu... », a souligné dans Le Progrès un président stéphanois qui ne cache pas sa lassitude devant l’évolution des choses dans le football, et confirme qu’il a clairement l’intention de passer rapidement la main. Chose qu’il a déjà annoncé et pour laquelle il a recruté Frédéric Paquet.