Transfert PSG : Dele Alli à Paris, Tottenham ne dit plus non !

Transfert PSG : Dele Alli à Paris, Tottenham ne dit plus non !

Icon Sport

La signature de Dele Alli au Paris Saint-Germain semblait être bloquée par l'attitude intransigeante du patron de Tottenham. Mais cela a changé et le joueur anglais se rapproche du PSG.

Tout le monde le sait en Premier League, Daniel Levy n’est pas du genre à se laisser dicter ses choix, le propriétaire de Tottenham l’a encore confirmé il y a un peu plus d’un an lorsqu’il a viré brutalement Mauricio Pochettino, qui venait de mener les Spurs en finale de la Ligue des champions, pour le remplacer par José Mourinho. Alors, quand le Paris Saint-Germain a débarqué à Londres afin de connaître les conditions d’un possible transfert dès ce mercato d’hiver de Dele Alli, cela n’a pas impressionné le patron de Tottenham. Cependant, si dans un premier temps, avec le soutien du Special One, Daniel Levy a repoussé le PSG, le fait que l’international anglais soit lui déterminé à rejoindre Pochettino à Paris commence quand même à changer la donne. Même s’il a encore 3 ans et demi de contrat avec le club londonien, Dele Alli ne masque même plus son spleen et son désir de partir.

A moins de deux semaines de la fin du marché hivernal des transferts, les choses pourraient s’accélérer dans les prochains jours explique Fabrizio Romano, journaliste spécialiste du mecato aux 2,3 millions de followers. Ce dernier a annoncé dans la nuit de dimanche à lundi, que Leonardo et Nasser Al-Khelaifi vont de nouveau pousser très fort dans les prochaines heures afin de faire signer Dele Alli, ce dernier étant toujours déterminé à quitter Tottenham dans les plus brefs délais. La balle est dans le camp de Daniel Levy, mais le boss des Spurs ne dit plus non à un départ du milieu offensif, alors qu’il y a encore quelques jours, le dirigeant londonien était fermement opposé au transfert de l’international anglais au Paris Saint-Germain. Nul doute qu’un beau chèque venu du PSG permettra de rapidement finaliser ce transfert et d'atténuer les regrets de Levy et de Mourinho.