Riolo conseille au PSG de virer Ibrahimovic !

Riolo conseille au PSG de virer Ibrahimovic !

Photo Icon Sport

Malgré la lourde défaite concédée à domicile contre le FC Barcelone mercredi en Ligue des champions (1-3), Daniel Riolo n’a pas souhaité accabler le PSG sur le plan sportif, conscient que tous les plus grands clubs ont eu du mal à remporter cette compétition. En revanche, le consultant s’est montré plus offensif concernant la gestion du président parisien.

« Remettre le club dans le bon sens doit être le seul objectif de Nasser Al Khelaifi aujourd’hui. Qu’il trouve des réponses aux questions : Pourquoi le PSG est passé d’Ancelotti + Leonardo à Blanc + personne ? Et un adjoint ? J’ajoute là, tout le staff autour de l’équipe ? Pourquoi opter ouvertement pour un coach 5e choix et le dire ? Pourquoi le président s’est mêlé de la gestion de l’équipe en instaurant un rapport direct au-dessus du coach ? Je dis souvent que Blanc n’est pas l’homme de la situation. Mais ce n’est pas une attaque personnelle, a-t-il publié sur le site de RMC. Je n’y peux rien moi, si les joueurs sont ainsi faits qu’ils veulent, quand ils sont stars, une star sur le banc ! Pourquoi se plaindre d’un effectif trop limité quand on a recruté Aurier, Digne, Cabaye, qu’on croit que Rabiot va devenir un crack, qu’on a Bahebeck sur le banc, qu’on n’a jamais réussi à intégrer Cavani, qu’on a fait lâcher mentalement Lavezzi, qu’on a acheté David Luiz 50 millions et qu’on chiale dans le même temps sur le fair-play financier ? » Et même Zlatan Ibrahimovic en prend pour son grade.

« Pourquoi on a tout misé, tout développé sur Ibrahimovic, au point de le rendre plus important que le club alors qu’en trois ans, il n’aura rien apporté au niveau européen ? Dans les trois quarts de finale, à aucun moment, la star du club n’a été importante, est-ce normal ? Normal aussi que cette star ne soit pas au stade pour voir son équipe se faire battre par le Barça ? Entre ça et les insultes à arbitres, Ibra mériterait d’être viré comme il l’a été du Barça, a conseillé Riolo. (…) Pourquoi le PSG régresse au lieu de progresser ? Il y avait des blessés contre le Barça, c’est vrai ! Mais ça c’est une excuse de supporter. Quand on est dirigeant, on se demande pourquoi on se retrouve dans une situation, on n’implore pas la fatalité. » Ça c’est de la mise au point !