PSG : Rothen refuse qu'on enterre trop vite le Paris Saint-Germain

PSG : Rothen refuse qu'on enterre trop vite le Paris Saint-Germain

Photo Icon Sport

Battu sur la pelouse de l’Olympique Lyonnais dimanche (2-1), le Paris Saint-Germain a vu son invincibilité en championnat s’arrêter à 36 matchs. La faute à une prestation collective très décevante.

Personne n’a reconnu les champions de France à Lyon. Et surtout pas Jérôme Rothen, habitué à voir les Parisiens tout écraser sur leur passage. Mais au Parc OL, les hommes de Laurent Blanc ont manqué d’implication, notamment dans les couloirs, d’où les reproches du consultant aux latéraux titulaires pendant la mise à l’écart de Serge Aurier pour ses propos injurieux.

« Paris n’a jamais trouvé le rythme et même si Pastore a fait du bien dans le cœur du jeu, c’était en-dessous pour Motta, pour Cavani, Ibrahimovic, qu’on n’a quasiment pas vu. Et surtout, il y a la faiblesse des latéraux : on parlait de l’absence d’Aurier à juste titre. Quand tu vois le match de Maxwell et celui de Van der Wiel, Paris ne pouvait pas espérer grand-chose. Ça devait arriver : Paris a fait une série exceptionnelle », a commenté l’ancien Parisien sur RMC, sans trop s’inquiéter pour le PSG.

« Chelsea ? Ce sera complètement différent »

« Ils perdent, il faut repartir de l’avant. J’espère juste que la confiance de certains ne va pas être entamée avant Chelsea mais je n’y crois pas trop. Je ne suis pas inquiet, a-t-il confié. Déjà, ce ne sera pas la même équipe. Même si Verratti et Di Maria sont absents à Chelsea, ce qui peut arriver, les joueurs qui seront sur le terrain seront motivés. Ce sera complètement différent. » Mais il faudra déjà prouver qu’il ne s’agissait que d’un simple accident à Saint-Etienne mercredi (21h05) en quarts de finale de la Coupe de France.