PSG : Leonardo fait du Jean-Michel Aulas, mais ça ne marche pas

PSG : Leonardo fait du Jean-Michel Aulas, mais ça ne marche pas

Photo Icon Sport

Après la victoire de l’OM contre le PSG dimanche soir au Parc des Princes, Leonardo a allumé l’arbitrage de Jérôme Brisard durant le Classique.

« Quatorze jaunes et cinq rouges, ça veut dire que le match était hors de contrôle. Je ne vais pas défendre des comportements indéfendables, je ne comprends pas. Je ne comprends pas pourquoi on n’a pas mis Clément Turpin ou Ruddy Buquet » a notamment lâché le directeur sportif du Paris Saint-Germain au micro de Téléfoot à l’issue de la rencontre. Il est clair que les polémiques ont été nombreuses dimanche soir au Parc des Princes, entre les cartons rouges de fin de match et le but refusé à l’Olympique de Marseille pour une position de hors-jeu plus que discutable. Mais cette nouvelle sortie médiatique démontre surtout que Leonardo tente de masquer les faiblesses du jeu parisien en attirant la lumière selon Jean-Louis Tourre.

Via son compte Twitter, le journaliste de RMC n’a pas été tendre avec le directeur sportif du PSG. « Leonardo continue d’allumer des contre feux pour éviter de se poser sur le niveau collectif et la gestion des émotions des joueurs dans la difficulté : Apres la LFP sur le calendrier, la FFF sur Mbappé, les médias qui n’ont pas assez insisté sur la grande saison c’est l’arbitrage. Évidemment que l’arbitrage a été défaillant mais c’est une cible facile. Et j’anticipe les réponses, la finale de C1 c’est différent. Les matches de Ligue 1 où le collectif est inexistant, sauvé par les individualités sont trop nombreux » a lâché le présentateur de Top of The Foot, pas totalement convaincu par la méthode de Leonardo, qui n’est pas sans rappeler celle d’un certain Jean-Michel Aulas, véritable spécialiste en la matière pour occuper la scène médiatique afin de masquer les faiblesses de son équipe sur le rectangle vert.