PSG : La MNM va cartonner, Galtier a trouvé la clé

PSG : La MNM va cartonner, Galtier a trouvé la clé

Icon Sport

Souvent décevant la saison dernière, le trio offensif du Paris Saint-Germain évoluera dans des conditions différentes sous les ordres de Christophe Galtier. Le nouvel entraîneur parisien pourrait permettre à Kylian Mbappé, Neymar et Lionel Messi de mieux s’exprimer ensemble.

Très attendue la saison dernière, et pas seulement en Ligue 1, la « MNM » n’a vraiment pas répondu aux attentes. L’avant-centre Kylian Mbappé a porté le Paris Saint-Germain tout au long de l’exercice. Mais Lionel Messi et Neymar n’ont que rarement brillé. Les trois attaquants seront donc de nouveau observés après la nomination de Christophe Galtier. Un nouvel entraîneur dont le 3-4-1-2 pourrait, selon Walid Acherchour, débloquer le trio offensif.

« J'étais très sceptique sur leur association la saison dernière, notamment par rapport au manque d'équilibre dans le 4-3-3, a commenté le chroniqueur de l’After. Mais ma réflexion a mûri ces dernières semaines et j'ai envie d'y croire cette année pour plusieurs raisons. La première, c'est le changement de système qui va faciliter la tâche de Neymar et de Messi. Ce n'étaient pas des ailiers la saison dernière et ils ne pouvaient pas jouer dans le 4-3-3. »

« Ils auront une certaine liberté défensive, ce qui donnera un meilleur équilibre et plus de solutions avec Mendes et Hakimi. Avec les trois de devant qui ne défendaient pas ou peu, les deux latéraux ne pouvaient pas monter, a rappelé le journaliste de RMC. La deuxième raison, c'est que sur la fin de saison dernière, même si c'était sur de petits matchs, je les ai trouvés de mieux en mieux dans leurs automatismes. »

La MNM enfin rodée ?

« (...) Et la troisième raison, c'est que finalement on n'a jamais vu les trois à leur meilleur niveau en même temps. Mbappé a été extraordinaire à chaque fois. Mais Messi n'a pas eu de préparation, il y a eu l'histoire du covid, le changement de pays... Neymar s'est blessé trois mois. Je pense que la donne va changer cette année parce qu'ils travaillent ensemble pendant la préparation. Pour toutes ces raisons, j'ai envie d'y croire », a positivé Walid Acherchour.