Exit Nasser et Leonardo, le Qatar prend le dossier Mbappé en main !

Exit Nasser et Leonardo, le Qatar prend le dossier Mbappé en main !

Kylian Mbappé sera bien dans le groupe du Paris Saint-Germain pour le match à Reims. Et désormais c'est depuis Doha que l'on gère le dossier de l'éventuel transfert de Mbappé à Madrid.

Mercredi dernier, alors que les rumeurs s'intensifiaient sur l'intérêt de plus en plus vif du Real Madrid pour Kylian Mbappé, avec une première offre de 160 millions d'euros transmise par les Merengue, Leonardo avait surpris tout le monde en assumant la décision du PSG de repousser cette proposition. Le directeur sportif du Paris SG précisant que le club de la capitale française qui était maître du jeu dans ce dossier, tout en avouant que le désir de Mbappé de rejoindre le Real Madrid était évident. Le lendemain, à l'occasion du tirage au sort de la Ligue des champions, c'est Nasser Al-Khelaifi en personne qui allait dans le même sens, rappelant que pour lui rien n'avait changé par rapport à ses propos lors de la présentation de Lionel Messi, à savoir que l'attaquant français n'était pas sur le marché des transferts.

Ce samedi soir, alors que le dossier s'est clairement enlisé et que la tendance est désormais à ce que Kylian Mbappé aille au bout de son contrat avec le PSG, Philippe Sanfourche a apporté une précision de taille dans ce dossier. Pour le chef de la rubrique football de RTL, l'Emir du Qatar est désormais aux commandes dans ce dossier. « Il y a un double discours. La réalité des faits c’est que la négociation est là depuis quelques jours, elle ne se fait plus entre Paris et Madrid, elle se fait entre Doha et Madrid. Les acteurs initiaux que sont Leonardo et Nasser Al-Khelaifi ne sont plus en lien direct avec la négociation. Pour tout vous dire, ce week-end Nasser n’est pas en France, il est en Turquie. Florentino Perez négocie avec la famille royale à Doha, et c’est là-bas que ça va se jouer. En toute humilité, je ne peux pas vous dire comment ça va se terminer dans les heures qui viennent », a reconnu le journaliste.