Et si le gros échec du mercato du PSG n'était pas Di Maria ?

Et si le gros échec du mercato du PSG n'était pas Di Maria ?

Photo Icon Sport

Le Paris Saint-Germain a frappé fort en tout début de mercato en s’offrant David Luiz, mais fair-play financier oblige, le club de la capitale a depuis mis la pédale douce, seul Serge Aurier rejoignant le PSG. Pour Pierre Dréossi, si le champion de France a eu raison de ne pas tout chambouler, le Paris Saint-Germain a cependant eu tort de ne pas remplacer Leonardo, qui avait l’art de gérer le mercato. « Paris a effectué un mercato classique parce que ce club n’est plus organisé pour faire des coups comme le recrutement de Verratti. Leonardo n’a pas été remplacé, et il manque quelqu’un pour poursuivre son très bon travail. Il n’y a pas eu cette volonté de lui trouver un successeur, et ça, c’est étonnant dans la mesure où on trouve un directeur sportif dans tous les grands clubs. Il va falloir à un moment que Paris se renouvelle, car les dirigeants ne peuvent pas se contenter de consolider. Et ça, c’est plus dur », a prévenu, dans le Parisien, l’ancien dirigeant du Stade Rennais, qui pointe du doigt une lacune déjà constatée dans l’organigramme du Paris Saint-Germain. Désormais libre, Leonardo pourrait bien se succéder à lui même…