40 millions pour Vitinha, le PSG a 10 jours pour payer !

40 millions pour Vitinha, le PSG a 10 jours pour payer !

Icon Sport

Selon toute vraisemblance, Vitinha va devenir la première recrue de l’ère Luis Campos au PSG dans les jours à venir.

Personne ne l’avait vu venir et l’information est brutalement tombée ce week-end. A moins d’un énorme retournement de situation, Vitinha va devenir la première recrue estivale du Paris Saint-Germain. En effet, le champion de France en titre a trouvé un accord avec le milieu de terrain portugais de 22 ans et va payer sa clause libératoire de 40 millions d’euros au FC Porto afin de le recruter. Tandis que le Paris Saint-Germain cible également Renato Sanches (Lille), la venue de Vitinha va d’ores et déjà apporter une grosse plus-value au milieu de terrain du Paris Saint-Germain. Dans son édition du jour, O Jogo revient sur la signature imminente de l’international portugais aux 3 sélections à Paris. L’agent du joueur, qui n’est autre que le célèbre Jorge Mendes, a d’ailleurs confirmé au FC Porto la volonté du PSG de payer la clause libératoire de Vitinha, laquelle s’élève à 40 millions d’euros.

Vitinha, Porto veut boucler le transfert avant fin juin

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Vítor Ferreira (@vitinha)

Le média, toujours bien informé sur les actualités concernant le FC Porto, explique que la direction du club portugais a bien pris note de l’information selon laquelle le PSG va payer la clause libératoire de Vitinha. Les dirigeants de Porto ont par ailleurs répondu à Jorge Mendes qu’ils souhaitaient que le paiement de la clause libératoire intervienne dans les dix jours à venir, soit d’ici la fin du mois de juin afin que le transfert de Vitinha au PSG soit enregistré dans les comptes de l’année 2021-2022, un détail qui a visiblement son importance pour la direction du FC Porto. Reste maintenant à voir si le Paris SG accèdera à cette requête du club portugais, et quelles seront les éventuelles conséquences si ce n’est pas le cas. Quoi qu’il en soit, il n’y a pas de raison que Luis Campos et le Qatar fassent trainer les choses, d’autant que l’accord est déjà trouvé avec le joueur pour un contrat de cinq ans et une très nette revalorisation salariale. Vitinha, dont le profil est comparé à celui de Marco Verratti, est plus que jamais en route vers le PSG. Et son transfert a donc de bonnes chances de se conclure dans les dix jours à venir.