OL : Lyon et Rayan Cherki, un rendez-vous fantôme

OL : Lyon et Rayan Cherki, un rendez-vous fantôme

Icon Sport

C'était annoncé en grandes pompes, un rendez-vous était prévu lundi entre l’OL et Rayan Cherki afin d’avancer sur la prolongation de l’attaquant lyonnais.

Sous contrat avec l’Olympique Lyonnais jusqu’en juin 2023, Rayan Cherki fait actuellement l’objet de négociations pour une prolongation sur le long terme, avec revalorisation salariale à la clé. Comme ils l’ont fait avec Maxence Caqueret, les dirigeants de l’OL souhaitent témoigner de leur confiance à Rayan Cherki avec un beau contrat et de nouvelles responsabilités. L’idée est de s’appuyer davantage sur les joueurs formés à l’Olympique Lyonnais dans les années à venir, d’où le forcing de Jean-Michel Aulas pour prolonger Rayan Cherki. Un rendez-vous était prévu lundi selon L’Equipe dans le but d’avancer sur le dossier de l’international espoirs français. Mais à en croire les informations de Foot Mercato, aucun rendez-vous n’était finalement programmé ce lundi entre les représentants de Rayan Cherki et les dirigeants du club rhodanien. Un rendez-vous fantôme qui ne remet cependant pas en cause la potentielle prolongation du Lyonnais.

Cherki et l'OL n'avaient pas rendez-vous lundi

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Rayan Cherki (@rayan_cherki)

Et pour cause, Foot Mercato croit savoir que le club lyonnais croit énormément en Rayan Cherki et que globalement, les négociations entamées depuis plusieurs mois se déroulent dans un contexte apaisé et constructif. Actuellement, les discussions portent uniquement sur le projet sportif et non plus sur l’aspect financier, lequel a visiblement déjà été réglé entre l’OL et l’entourage de Rayan Cherki. Très intéressé par la valorisation des jeunes à fort potentiel, John Textor est très favorable à l’aboutissement des négociations pour la prolongation de Rayan Cherki. L’entourage du joueur attend maintenant d’être rassuré de manière définitive quant à l’utilisation de l’international espoirs français par Peter Bosz cette saison. Rassuré par les performances de Rayan Cherki lors des matchs amicaux et particulièrement face à l’Inter Milan samedi, le coach néerlandais ne devrait pas avoir de mal à offrir plus de temps de jeu à Rayan Cherki cette saison par rapport à l’exercice 2021-2022. Un élément décisif pour l’aboutissement des négociations.