OL : Il échappe à la critique après Barcelone, il est bien le seul

OL : Il échappe à la critique après Barcelone, il est bien le seul

Photo Icon Sport

Le pénalty assez incroyable attribué à Luis Suarez en début de match ne peut pas non plus tout expliquer. L’Olympique Lyonnais, en dehors d’un quart d’heure en deuxième période, n’a pas existé face au FC Barcelone, et le score final de 5-1 reflète tout de même la différence de niveau entre les deux équipes. Individuellement, la faillite a également été perceptible avec des joueurs attendus comme Fékir, Depay ou Dembélé, qui n’ont clairement pas répondu aux attentes. Un seul joueur a finalement trouvé grâce aux yeux de Jérôme Rothen.

« Je pense que Barcelone était trop fort pour Lyon. Sur le nombre d’occasions qu’ils se sont créés entre le match aller et le match retour, c’est logique que Barcelone marque cinq buts en deux matchs. Après, faut-il avoir des regrets ? Je ne sais pas… Ils ne l’ont pas fait car c’était trop dur pour eux. Certains joueurs sont surcotés. On attend trop de Depay, on attend trop de Fekir… Ndombele, c’est le seul qui a essayé de mettre de l’impact dans le jeu, qui prend des risques. Il n’est pas bon ces derniers mois, mais je pense que le petit Aouar avait la possibilité de faire des choses intéressantes contre le Barça à la place d’un Tousart. Il a fait des mauvais matchs en L1, mais ces matchs sont à part et il aurait sans doute apporté cette qualité technique qui aurait fait la qualité. Ndombele était mieux qu’à l’aller donc je pense qu’Aouar aurait montré plus de choses qu’il y a trois semaines », a estimé, dans des propos rapportés par FootRadio.com, le consultant de RMC, pour qui la volonté de Bruno Genesio de faire confiance à la forme du moment n’a pas payé. En attendant, de son côté, Tanguy Ndombélé a clairement marqué des points dans sa capacité à regarder les joueurs du FC Barcelone les yeux dans les yeux.