Grenier, un « simple footballeur » qui n'a pas le melon

Grenier, un « simple footballeur » qui n'a pas le melon

Photo Icon Sport

Alors que son retour sur les terrains de Ligue 1 est programmé pour début 2015, Clément Grenier a évoqué sa vie de joueur professionnel, et notamment l’image qu’il a parfois de joueur à l’égo un peu démesuré. Pour le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, tout cela n’est pas vrai, Clément Grenier ayant toujours fait attention aux conseils de ceux qui l’entourent afin justement d'éviter de tomber dans les clichés faciles. Mais il admet quand même qu’il faut faire attention.

« Ce n’est pas toujours simple, car on a l’impression de prendre du volume quand tout va bien et puis quand vous êtes blessés ou que ça va un peu moins bien, alors on se rend compte qu’il faut profiter des bons moments, mais en restant les pieds sur terre. Me concernant, c’est mon entourage qui a fait que j’ai pu passer à autre chose de temps en temps. Si j’ai pris la grosse tête ? Non… Après, on connaît mon image et ce que certains pensent de moi (sourire) Mais j’ai toujours essayé de tenir compte de ce que disaient les gens qui ont plus d’expérience que moi : ma famille, mes agents, mon entourage, mais aussi les joueurs dans le vestiaire et j’ai eu la chance d’en côtoyer des très grands. J’ai essayé de suivre leurs conseils et je suis un simple footballeur, dans une vie ce n’est pas grand-chose. Mais oui on peut s’enflammer », a reconnu, dans la Cour des Gones, Clément Grenier, qui ne peut pas se formaliser d’une image dont certains ont voulu l’affubler.