OM : Steve Mandanda, vers une triste fin à Marseille

OM : Steve Mandanda, vers une triste fin à Marseille

Visiblement passé numéro 2 dans la hiérarchie des gardiens de but à l'Olympique de Marseille, Steve Mandanda vit mal cette situation, la concurrence avec Pau Lopez semblant perdue d'avance.

Recruté lors du dernier mercato par Pablo Longoria et Jorge Sampaoli, lesquels étaient d’accord sur son profil, Paul Lopez arrivait à l’Olympique de Marseille afin d’être en concurrence avec Steve Mandanda. Le gardien de but légendaire de l’OM a donc commencé le Championnat de Ligue 1 dans le rôle de numéro 1 et il a clairement bien fait son travail. Mais cela n’a pas empêché finalement l’entraîneur argentin de reléguer le Fenomeno sur le banc de touche afin d’installer Paul Lopez dans les buts phocéens. Et sans être désagréable avec le gardien de but espagnol, sur ce qu’il a montré depuis sept matchs n’a pas de quoi faire rougir de jalousie Steve Mandanda. Désormais conscient qu’il était parti pour être la doublure de Pau Lopez, puisque Jorge Sampaoli ne le fait même pas jouer en Europa League, l’ancien capitaine de l’Olympique de Marseille commence à sérieusement se morfondre.

Steve Mandanda déprime à Marseille

Du côté de La Provence, on a bien du mal à comprendre le choix définitif de l’entraîneur de l’OM, et on se désole de voir Steve Mandanda disparaître peu à peu, d’autant plus que ce dernier a visiblement prix un énorme coup au moral. « L’ancien Havrais a beau essayer de donner le change, il traîne son spleen (et ça se voit) depuis qu’il est relégué sur le banc des remplaçants. Les raisons invoquées par Jorge Sampaoli restent difficilement compréhensibles même si Mandanda, qui vit sa 14e saison à Marseille, est davantage sur la fin. Mais en se passant de lui ainsi, le coach de l’OM est surtout en train de le débrancher », explique le journaliste du quotidien marseillais, désolé de voir qu’un joueur aussi important dans l’histoire de l’Olympique de Marseille risque de connaître une fin très triste. Sauf retournement de situation de la part de Jorge Sampaoli concernant Pau Lopez, c'est pourtant bien ce qu'il risque d'arriver.