OM-PSG : Aveuglé par Payet, Konrad de la Fuente sort son excuse

OM-PSG : Aveuglé par Payet, Konrad de la Fuente sort son excuse

Icon Sport

Remplaçant au coup d’envoi du classique dimanche soir, Konrad de la Fuente aurait pu être le héros du choc entre l’OM et le PSG.

Lancé dans le grand bain à vingt minutes de la fin du match par Jorge Sampaoli, l’ailier américain de 19 ans a eu l’occasion de faire basculer le match. Sur un centre venu de la droite de Pol Lirola, Konrad de la Fuente s’est retrouvé seul face à Keylor Navas. Malheureusement pour les supporters de l’Olympique de Marseille, l’ex-attaquant de la réserve du FC Barcelone s’est totalement troué et n’a même pas tiré. Un raté monumental qui laisse des regrets à l’OM, car les coéquipiers de Dimitri Payet ont eu les occasions pour gagner ce match, si l’on ajoute également le but refusé à Arkadiusz Milik ou encore la tête de Valentin Rongier juste à côté des buts de Navas à dix minutes de la fin du match.

Interrogé par Gerard Romero sur sa chaîne Twitch Jijantes, l’attaquant de l’Olympique de Marseille est revenu sur son gros raté. « Dimitri a sauté avec Kehrer devant moi et j'ai perdu de vu le ballon. J'ai mal pris le ballon ensuite » a regretté Konrad de la Fuente, qui s’est ensuite attardé sur son adaptation à l’Olympique de Marseille. « Dans la ville, je suis heureux, la langue, je parlais les mots de base alors ça m'a aidé. Sampaoli ? Le coach est très bon mais très exigeant aussi, c'est du travail tactique tous les jours. Lors de la préparation, j'ai eu peur avec les doubles sessions, commencer à 8h du matin, des entraînements de deux heures et demie, une heure de salle... et des matches pendant la semaine. Ç'a été difficile » a poursuivi Konrad de la Fuente avant de conclure en évoquant son départ du Barça.

Son départ du FC Barcelone, une évidence 

« C'est moi qui ai décidé de partir, depuis six mois j'en parlais avec mes représentants, en étant réaliste, il allait être difficile d'avoir du temps de jeu intéressant en équipe première. La différence est là. J'ai joué plus de 500 minutes à l’OM, on n'est qu'en octobre, j'ai 20 ans. Au Barça, je n'aurais sans doute pas joué autant. Ce n'aurait pas été la même chose. Je ne sais pas ce que pensait (Ronald) Koeman de moi. J'ai passé la saison dernière avec eux, mais je n'ai presque pas joué (3 apparitions avec l'équipe première, toutes compétitions confondues). J'étais content d'être là et de m'entraîner avec les meilleurs. J'ai beaucoup appris » a-t-il expliqué. A lui maintenant de passer un cap en s’imposant comme un titulaire à l’OM, ce qui n’est pas encore le cas sous la houlette de Jorge Sampaoli, malgré un début de saison canon.