OM : Nubel à Marseille pour deux ans et zéro euro ?

OM : Nubel à Marseille pour deux ans et zéro euro ?

Icon Sport

A la recherche d’un gardien de but au mercato, Pablo Longoria a coché le nom d’Alexander Nubel, doublure de Manuel Neuer au Bayern Munich.

Le gardien de 24 ans est perçu en Allemagne comme le successeur de Manuel Neuer mais pour l’heure, il ronge péniblement son frein sur le banc du Bayern Munich. Courtisé par l’AS Monaco, Alexander Nubel est également ciblé par l’Olympique de Marseille, dont le président Pablo Longoria aimerait le mettre en concurrence avec Steve Mandanda, 36 ans et sous contrat avec l’OM jusqu’en juin 2024. L’idée du club phocéen est très clairement de recruter un n°1 bis assez jeune susceptible de chiper la place de Steve Mandanda afin de préparer sereinement la succession de l’international tricolore. Nubel a le profil idéal mais selon Kicker, le gardien allemand a fixé ses conditions pour quitter le Bayern Munich.

Un intérêt financier pour Marseille

Désireux de s’imposer comme le gardien titulaire du Bayern Munich à long terme, le suppléant de Manuel Neuer a fait savoir à ses dirigeants qu’il ne souhaitait pas être définitivement transféré. Il est en revanche d’accord pour être prêté deux saisons complètes afin de faire ses armes, prouver sa valeur et revenir au Bayern Munich dans la peau d’un titulaire à part entière. Des conditions bien particulières mais qui ont un énorme avantage pour Marseille, qui pourrait s’offrir pour deux ans les services d’un gardien très performant pour la modique somme de zéro euro. Reste maintenant à voir si l’Olympique de Marseille, qui ne disputera pas la Ligue des Champions la saison prochaine, aura les faveurs d’Alexander Nubel ou si le gardien du Bayern Munich privilégiera un club qualifié pour la C1 comme cela pourrait être le cas de Monaco, également intéressé. Quoi qu’il en soit, cette piste reste très active du côté de Marseille, qui suit également de près la situation d’Alban Lafont, prêté par la Fiorentina à Nantes et qui ne souhaite pas rester en Loire-Atlantique.