OM : « Aux armes » utilisé par Eric Zemmour, ça fait scandale

OM : « Aux armes » utilisé par Eric Zemmour, ça fait scandale

Icon Sport

A l'occasion du meeting d'Eric Zemmour au Trocadero, un Sénateur des Bouches-du-Rhône, proche du candidat, a lancé des « Aux armes » repris en choeur par les fans de l'ancien journaliste. De quoi déclencher une belle polémique.

Face à la Tour Eiffel, Eric Zemmour avait réuni ses supporters ce dimanche, et à la tribunes plusieurs personnalités politiques se sont succédés pour faire grimper l’ambiance. Et parmi elles, Stéphane Ravier, sénateur des Bouches-du-Rhône et conseiller municipal de Marseille. Dans l’euphorie, et face à une nuée de drapeaux tricolores, l’élu phocéen a lancé le chant symbole des fans de l’Olympique de Marseille, à savoir le célèbre « Aux Armes », avec des paroles évidemment réécrites en faveur du candidat à l’élection présidentielle. Toute la foule a repris le chant, ce qui a fait le bonheur de Stéphane Ravier, mais évidemment beaucoup moins des supporters de l’OM, scandalisés que leur hymne soit ainsi utilisé par le clan Zemmour, lequel n’est évidemment pas le candidat favori des virages marseillais. Sur les réseaux sociaux, le sénateur phocéen a pris cher, même si des fans d’Eric Zemmour sont montés au créneau pour défendre ce dernier.

Zemmour et l'OM, ça scandalise les supporters

Si certains supporters de l’Olympique de Marseille ont argumenté le fait d’être scandalisé par cette utilisation du chant « Aux armes », cela a rapidement tourné au pugilat entre les deux camps. « Ce chant a été créé par les ultras du stade vélodrome de Marseille, il appartient uniquement aux supporters de l'Olympique de Marseille de tous horizons, se l'approprier au milieu d'une cours de politiciens est très malsain, irrespectueux et surtout pas judicieux sachez-le », a courtoisement lancé un fan de l’OM, lequel a vite compris que l’heure n’était pas au débat courtois et respectueux. Dans le camp des fans d’Eric Zemmour, on a d’abord rappelé que le chant n’avait pas été « inventé » par les supporters de Marseille, puis que les « Aux armes » faisaient aussi référence à l’hymne national. Mais cela n’a pas du tout convaincu les habitués du Vélodrome, lesquels l’ont fait savoir : « Donc la un partie facho reprend le chant de l’OM un club anti-facho et en plus a Paris. J'ai beau détester Zemmour mais c'est vraiment un coup de génie il se foute de notre gueule d'une puissance j'ai la haine », « Mais il n’a pas honte ce Ravier de reprendre ce chant des supporters. Surtout que les idées de Zemmour ne sont pas vraiment soutenues par les groupes de supporters de l’OM. »

Les commentaires sont désactivés.