OM : Arsenal n'est pas très chaud pour aller au Vélodrome

OM : Arsenal n'est pas très chaud pour aller au Vélodrome

Photo Icon Sport

C’est ce vendredi à 13h00 qu’aura lieu le tirage des demi-finales de l’Europa League. Dans les matchs surprenants de jeudi soir, la surprise est venue de Marseille et de Salzbourg, qui ont éliminé Leipzig et la Lazio Rome. Les deux favoris sont assez logiquement l’Atlético Madrid et Arsenal. Le club londonien, en difficulté à Moscou, a bien réagi et ambitionne désormais la victoire finale. Interrogé sur l’adversaire à éviter, Arsène Wenger a avoué que l’Atlético Madrid était l’autre grand favori, mais qu’il n’était pas forcément désireux de jouer à Marseille.

« Tout le monde parle de l’Atlético Madrid, et c’est vrai qu’ils ont l’air d’être les plus forts sur le papier. Mais il faut reconnaître que Salzbourg a fait un gros résultat contre la Lazio. Et je suis français, donc je sais que Marseille est toujours un stade très difficile pour y jouer. Et ils ne sont pas en demi-finales pour rien. On a pu voir cette semaine qu’il y a beaucoup de surprises, beaucoup de renversements de situation, donc personne n’est à l’abri », a reconnu le manager des Gunners, pour qui plus personne ne peut désormais sauter de joie en voyant un tirage au sort désormais.