Jordan Veretout, le bug XXL du mercato de l’OM ?

Jordan Veretout, le bug XXL du mercato de l’OM ?

Icon Sport

Titulaire à Angers puis face au Sporting Lisbonne en Ligue des Champions, Jordan Veretout n’a pas brillé et ne fait pas l’unanimité à l’OM.

Titulaire presque incontournable aux yeux d’Igor Tudor depuis le début de la saison à l’Olympique de Marseille, Jordan Veretout peine à convaincre les supporters phocéens. Et pour cause, l’ex-milieu de terrain de la Fiorentina et de l’AS Roma est encore timide et certaines de ses pertes de balle, aussi bien à Angers vendredi soir que face au Sporting mardi, ont provoqué des sueurs froides chez les supporters de l’OM. Préféré à Valentin Rongier pour défier les Portugais au Vélodrome mardi soir, Jordan Veretout est pour l’instant la recrue la moins convaincante du mercato estival, tandis que Nuno Tavares, Alexis Sanchez, Jonathan Clauss, Chancel Mbemba ou encore Éric Bailly ont déjà été adoptés par les habitués de l’Orange Vélodrome. Une tendance confirmée par le site spécialisé FC Marseille, loin d’être convaincu par le début de saison de Jordan Veretout.

Veretout pas encore convaincant à l'OM

« Préféré à Valentin Rongier, peut être car le vice-capitaine revient de blessure, l’ancien joueur de la Roma a encore été en grosse difficulté en début de match. Effacé sur le but de Trincao, il rate totalement son intervention sur la frappe contrée de l’attaquant portugais contrée par Balerdi. Il affiche de la lenteur et un jeu trop lisible. Malgré quelques récupérations, son match reste décevant. Il doit faire plus » a analysé le site FC Marseille après la prestation très timide de l’ancien Nantais sur la pelouse du Vélodrome contre le Sporting. Recruté pour la coquette somme de 11 millions d’euros en provenance de l’AS Roma au début du mois d’août, l’international français va clairement devoir monter d’un cran dans les semaines à venir s’il veut continuer à être titulaire à l’OM. Car au milieu de terrain, la concurrence est rude avec Mattéo Guendouzi, Valentin Rongier, Gerson ou encore Pape Gueye. Sélectionné par Didier Deschamps lors du dernier rassemblement de l’Equipe de France, le milieu de l’OM va également devoir en montrer davantage s’il veut avoir une infime chance de disputer la Coupe du monde au Qatar cet hiver.