Lorient : Les dirigeants ne font pas sauter le fusible Casoni

Lorient : Les dirigeants ne font pas sauter le fusible Casoni

Photo Icon Sport

Après la défaite de Lorient contre l'Olympique de Marseille dimanche au Moustoir, et mis sous pression par les supporters, les dirigeants des Merlus ont envisagé de limoger Bernard Casoni afin de provoquer un électrochoc. Car le FC Lorient est bon dernier de Ligue 1 avant de croiser la route du PSG le week-end prochain et la situation semble de plus en plus complexe et tendue en interne. Ce mercredi, le vice-président des Merlus a cependant confirmé Bernard Casoni dans ses fonctions, mais il admet également que le club s'interroge.

« Au FC Lorient, on s’est toujours posé des questions. Après le naufrage collectif face à l’OM, ne pas s’en poser aurait été une erreur professionnelle. Ne pas se remettre en cause également. Nous nous sommes donc vus pour nous demander : qu’est-ce qu’on peut faire pour réunir les conditions d’un maintien ? Comment faire pour sauver notre club ?. Nous avons mené une réflexion exhaustive entre les dirigeants, le staff, et en concertation avec les joueurs. Avec comme volonté de mieux avancer et de créer un électrochoc salutaire. On apporte notre soutien au staff. Bernard Casoni est aujourd’hui notre entraîneur. Il a notre soutien et celui des joueurs », a confié, dans L’Equipe, Alex Hayes. Qu’en saura-t-il dimanche soir si Lorient se fait rouler dessus par le PSG ?