Courtois : «Dans nos petits sabots à Nice»

Courtois : «Dans nos petits sabots à Nice»

Icon Sport

A l’image de son équipe, le milieu grenoblois fait profil bas avant d’aller défier l’actuel dauphin de Lyon.

De retour de suspension après son expulsion à Lorient, lors de la 12e journée, Laurent Courtois constate les dégâts. Solidement accroché au wagon de tête en début de saison, le Grenoble Foot 38 a lentement glissé dans la deuxième partie de tableau. « Face à Marseille et Toulouse, on a payé cash des erreurs individuelles qui se sont transformées en buts. Malheureusement, à la suite de ces deux défaites, une petite psychose s'est installée. J'espère que cela nous servira de leçon. Il y a quelques semaines on était tous très beau, et là, on aurait dit le début de la fin. Du coup, tout le monde était un peu crispé avant la réception du Havre où on s'est surtout attaché à préserver notre but inviolé et à prendre un point pour nous rassurer. C'était important de repartir sur de bonnes bases, explique le milieu de terrain isérois au Dauphiné Libéré, avant d’évoquer le futur adversaire du GF 38, Nice, samedi au Stade du Ray. On va affronter une équipe en pleine confiance et nous on va arriver dans nos petits sabots. On est capable de la surprendre. Mais bon, je pense qu'ils nous connaissent et qu'ils vont se méfier. On va les laisser faire le jeu et essayer de saisir nos opportunités pour marquer. C'est ce qu'on sait faire de mieux. Comme la plupart des équipes de Ligue 1 d'ailleurs. »