L1 : Montpellier, Caen et Lorient soufflent un coup

L1 : Montpellier, Caen et Lorient soufflent un coup

Photo Icon Sport

Dans le vingt-troisième multiplex de la saison, le PSG est devenu le nouveau dauphin de Monaco, le statut quo a eu lieu dans le Top 5, et trois clubs ont gagné en bas de tableau.

Une fois n’est pas coutume, le Paris Saint-Germain jouait son match de championnat un samedi soir. Et cela a plutôt souri au club de la capitale, qui, malgré une partition moyenne, s'est imposé en fin de match à Dijon (1-3). Avec ce succès, Paris repasse devant Nice, à trois points du leader monégasque.

Derrière, dans la course au Top 5, le choc entre Bordeaux et Rennes a accouché d'un match nul (1-1), après la réponse de Gourcuff à un Ménez mettant fin à sa disette de trois mois sans but. En attendant le match dominical de l'ASSE contre l'OL, le FCGB reste septième, mais revient à égalité de la cinquième place avec 33 points. Deux unités devant Guingamp, qui a enchaîné un cinquième match de suite sans victoire avec une triste défaite contre Caen (0-1).

Concernant la lutte pour le maintien, le MHSC a fait une bonne opération. En venant à bout d'un Bastia réduit à 10 (2-1), grâce à un doublé de Mounié, le club héraultais dirigé pour la première fois par Gasset grimpe de quatre places et relègue la zone rouge à quatre points. Dans cette dernière, Lorient a réalisé une bonne affaire en remportant sa première victoire à l'extérieur de la saison à Lille (0-1). Grâce au premier but d'Aliadière en L1 depuis 2014, les Merlus reviennent à deux points du barragiste, Angers. Une place que Caen a lâché grâce à son premier succès loin de ses terres dans les dernières minutes de jeu à Guingamp (0-1).