Caen : Le drôle de mea culpa de Frédéric Guilbert

Caen : Le drôle de mea culpa de Frédéric Guilbert

Photo Icon Sport

Présent ce jeudi en conférence de presse, Frédéric Guilbert a plaidé coupable. La raison ? La teinture blonde qu’il avait adoptée ces dernières semaines. Comme beaucoup d’autres joueurs avant lui, le latéral droit du Stade Malherbe Caen a voulu suivre la mode, avant de constater les dégâts. « Ma coupe de cheveux, c'était une erreur, ça arrive », a plaisanté l’ancien Bordelais, revenu à une couleur plus classique avant la réception du Stade Rennais samedi soir en Ligue 1.