Bordeaux : La Roma raconte la folie Malcom, et n'a pas dit son dernier mot

Bordeaux : La Roma raconte la folie Malcom, et n'a pas dit son dernier mot

Photo Icon Sport

L’AS Roma s’est pris un vent XXL de la part de Bordeaux et de Malcom cette semaine.

Quelques heures seulement après l’annonce d’un accord vue du transfert de l’ailier en Italie, tout a volé en éclats quand le Brésilien a finalement demandé à rejoindre le FC Barcelone. Ce qu’il a fait ce mardi de manière officielle. Du côté de la Louve, on prend les choses très mal, à l’image de cette sortie de Monchi, le célèbre recruteur qui opère à la Roma. Il a dévoilé sur Roma TV sa version des faits et le résumé du dossier Malcom.

« Malcom était un profil que nous recherchions. Nous avions entamé des négociations depuis une semaine, et avons trouvé un accord lundi à 17h00, avec les agents et le club. Je savais que plusieurs équipes voulaient Malcom, dont le Barça, c’est pour ça qu’on a travaillé vite et dur pour trouver l’accord. A 21h, j’ai appris par un agent de Malcom puis Stéphane Martin que le Barça avait fait une offre plus importante. J’ai demandé à mon président qui m’a autorisé à faire une offre plus forte que celle du Barça. Bordeaux m’a encore dit ok lundi soir. Mardi matin, les agents de Malcom sont revenus vers moi pour me demander une nouvelle offre. J’ai dit stop, on ne fait pas des enchères. Donc on a tout arrêté. On regarde avec les juristes si on peut attaquer Bordeaux et ses agents. On est en train de regarder tout ça car j’ai des confirmations des agents, et du club. Il y avait aussi un accord avec des signatures », a fait savoir le directeur sportif de la Roma, qui n’est pas le premier à se plaindre du comportement des agents de Malcom, connus pour draguer tous les clubs d’Europe depuis des mois.