Auxerre aura son « JPP » face à l'OM

Ancien entraineur de l’OM, Jean Fernandez connait l’histoire du club phocéen sur le bout des doigts. Et il n’hésite ainsi pas à comparer son buteur fétiche Ireneusz Jelen à celui qui fut l’avant-centre des belles années à Marseille : Jean-Pierre Papin.

« Jelen n’a pas besoin de beaucoup d’occasions pour marquer. Il a tiré deux fois à Toulouse, deux tirs  cadrés pour deux buts. Comme à Bordeaux où nous avons gagné. Il a une adresse extraordinaire devant le but. Il me fait penser à Papin. Il manque un peu de qualité technique, il perd souvent les ballons dans les contrôles et les passes, il n’a pas de course très intelligente mais il va très vite et il est très adroit devant le but. Il a un gros capital confiance après ses deux buts à Toulouse », a souligné l’entraineur auxerrois, qu’on ne pourra pas taxer de mettre ses joueurs sur un piédestal, après avoir reconnu que Dennis Oliech faisait un « gros » match par saison. C’était après le match aller au Vélodrome…