France : Mbappé, Tolisso, Thauvin, Deschamps attend les jeunes au tournant

France : Mbappé, Tolisso, Thauvin, Deschamps attend les jeunes au tournant

Photo Icon Sport

Présent en conférence de presse ce lundi lors de la rentrée de l'équipe de France, Didier Deschamps a clairement expliqué ce qu'il attendait des jeunes joueurs, et notamment de Kylian Mbappé.

Pour sa première liste de l'année 2017, Didier Deschamps a donné un sérieux coup de jeune à son groupe. En appelant pour la première fois Mbappé (18 ans), Tolisso (22 ans), Mendy (22 ans), Bakayoko (22 ans) et Thauvin (24 ans), le sélectionneur des Bleus prouve qu'il n'a pas peur de l'inexpérience de la jeunesse tricolore. Confiant par rapport aux qualités des petits nouveaux, DD leur a même promis du temps de jeu, au cours duquel les jeunes devront se montrer individuellement, mais aussi collectivement.

« Si les jeunes sont là, c'est parce qu'ils sont tous capables de débuter le premier match. Celui de l'Espagne, je l'occulte, je suis uniquement concentré sur le Luxembourg. Ils ne pourront pas tous débuter, ils ne rentreront pas tous... Je ne vais pas lancer tous les jeunes en même temps, il faut un équilibre. Entre le premier et le deuxième match, il y aura certainement des changements, parce que des joueurs sont très sollicités et que derrière ils ont des échéances importantes. On attend beaucoup d'enthousiasme et de générosité de la part des jeunes. Ils ont droit à l'erreur, mais ils doivent faire. On va discuter avec eux, sur ce que j'attends sur le terrain et en dehors. Il faut qu'ils soient naturels, comme en club, sachant que les exigences sont encore plus élevées en équipe de France », a lancé, sur L'Equipe, le sélectionneur des Bleus, qui s'est ensuite penché sur le cas de Kylian Mbappé.

Mbappé « aura du temps de jeu »

« En ce moment, Mbappé enchaîne les grandes performances. Il a évidemment une marge de progression. C'est tout à fait remarquable ce qu'il réalise avec cette maturité pour un joueur assez jeune. Il est arrivé ce lundi matin avec un grand sourire. Titulariser Mbappé ? Dans l'absolu, je peux le faire débuter. Ce n'est pas parce qu'il vient pour la première fois qu'il ne peut pas être titulaire sur un des deux matchs, mais il ne faut pas non plus accélérer les choses trop vite. S'il est là, c'est qu'à un moment ou un autre, il aura du temps de jeu. Les 24 qui sont là, il faut qu'ils aient l'ambition de vouloir débuter », a avoué Deschamps, qui n'exclut donc pas de lancer Mbappé dans le grand bain dès le premier match face au Luxembourg, samedi prochain en éliminatoires de la Coupe du Monde 2018.