TV : RMC Sport en danger de mort ?

TV : RMC Sport en danger de mort ?

Photo Icon Sport

L'attribution des droits de la Ligue des champions à Canal+ et BeInSports va évidemment déshabiller les programmes de RMC Sport. L'avenir de la chaîne est clairement en danger à partir de 2021.

L’avenir des chaînes de télévision, du moins pour celles qui font payer leurs abonnés pour le football, est soumis au rythme des appels d’offres des différents droits. Et si Canal+ semblait au bord du KO lorsque la LFP a vendu les droits de la Ligue 1 à Mediapro et BeInSports, la chaîne historique du football a retrouvé du tonus après avoir récupéré la Premier League et désormais la Ligue des champions à compter de la saison 2021-2022. Et cette fois, c’est RMC Sport, qui n’aura plus que des matchs du championnat anglais partagés avec C+, qui paraît au bord du précipice. Ce samedi, tandis qu’un spécialiste affirme dans L’Equipe que RMC Sport pourrait jeter l’éponge, le patron de la chaîne est lui beaucoup plus prudent, tout en ne rejetant pas totalement cette hypothèse.

« Le marché ne peut pas fonctionner avec quatre acteurs de la télé payante. L'écosystème doit se rationaliser et qu'on ait moins d'acteurs. Peut-être que le premier mort que tout le monde attendait, ce sera RMC Sport », explique Thomas Coudry, analyste financier chez Bryan, Garnier and Co. Mais de son côté, le patron d’Altice, qui possède la chaîne sportive chère à Jérôme Rothen, Daniel Riolo, Christophe Dugarry et autres consultants, reste prudent. « On ne sait pas de quoi sera fait l'avenir. C'est beaucoup trop tôt. On a encore 18 mois devant nous avant la fin de nos droits de diffusion de la Ligue des champions. On verra comment il sera possible de trouver des accords, ou pas, avec des détenteurs de droits », explique, dans le quotidien sportif, Alain Weill. Mais il est tout de même évident que le mercato des journalistes et consultants risque d’être agité chez RMC Sport.