Bassila : « La Bundesliga, c’est solide et ça tient la route »

Bassila : « La Bundesliga, c’est solide et ça tient la route »

Photo Icon Sport

Guingamp s’attaque à du lourd ce jeudi en Europa League, et son capitaine expérimenté, bien qu’absent pour ce match, a prévenu ses troupes.

Ancien pensionnaire du championnat allemand avec Cottbus, Christian Bassila ne rigole pas à l’heure d’affronter Hambourg en Coupe d’Europe avec Guingamp. Pour le capitaine armoricain, absent pour cette rencontre en raison d’une blessure à la cuisse contractée le week-end dernier, la véritable Bundesliga est bien fidèle à l’idée préconçue de rigueur, même si le HSV ne représente pas forcément la formation allemande classique. « Lyon a rénové notre championnat, qui est un peu un mélange de toutes les influences européennes. En Allemagne, les attaquants sont de grands gabarits servant de points de fixation, style Luca Toni. Le prototype, c'est 1,85 m, costaud dans les duels, à l'image de la sélection allemande. La marque de fabrique, c'est la rigueur. C'est comme pour leurs voitures, c'est solide et ça tient la route. Mais Hambourg a considérablement changé de philosophie depuis quelques années. Avec Jarolim et Ze Roberto, Hambourg allie technique et vitesse. Pour jouer un rôle en Bundesliga, le club essaie de se démarquer en apportant un autre style, un jeu moins stéréotypé. En tout cas, quel que soit le résultat, ce sera une expérience intéressante pour notre jeune équipe », lance Christian Bassila dans Ouest-France, avant de fixer les objectifs pour cette rencontre aller de jeudi au Roudourou.

 

« En Coupe, quand on n'est pas favori, on se dit toujours qu'il faut arriver à la mi-temps sans avoir pris de but. Voilà l'état d'esprit. On va essayer de limiter la casse avant le match retour. Il faut être lucide, on sait qu'on a attrapé un gros morceau. Mais j'ai hâte de voir le comportement de certains de mes coéquipiers. Certains ont beaucoup progressé et ne sont pas très loin du haut niveau », promet l’ancien lyonnais, qui aimerait pouvoir retrouver l’Allemagne et Hambourg au match retour dans les meilleurs conditions possibles.