Luzenac demande à la ministre de trouver un accord

A la veille de son référé devant le Tribunal Administratif de Toulouse, dont le but sera d'obtenir la suspension du championnat de Ligue 2, le club de Luzenac tente une autre méthode afin de régler moins brutalement son problème. En effet, les dirigeants du club ariégeois ont écrit à la Ministre des Sports dans le but qu'une conciliation soit trouvée avec la Ligue de Football Professionnel. Si cette lettre restait sans effet dans les meilleurs délais, alors Luzenac sera présent mercredi devant le TA pour défendre ses droits. La formation affirme que la LFP a trouvé un faux prétexte pour l'empêcher d'accéder à la Ligue 2, alors que sportivement le club en avait obtenu le droit.

Share