Troyes n'a pas perdu, c'est bon pour le moral

Troyes n'a pas perdu, c'est bon pour le moral

Photo Icon Sport

Mohamed Bradja (qui a remplacé Jean-Marc Furlan comme coach de Troyes et qui s’exprimait après le match nul à Reims) : « Les joueurs ont eu le mérite de relever la tête après la défaite 3-0 contre Toulouse, alors qu'ils ont été menés au score. Ce match nul a presque un goût de victoire. A la mi-temps, on leur a dit de ne pas baisser la tête, de garder leur moral et leur combativité pour aller de l'avant et rester cohérent pour arriver à faire quelque chose, notamment bien exploiter les contres. Au vu de la seconde période, on aurait pu l'emporter. On a quelques regrets même si Reims a eu la maîtrise en première période. Les joueurs ont des qualités, ce n'est pas nouveau, mais ils doivent le prouver. C'est encourageant et ça donne de la confiance. Les choix ont été faits de manière collégiale avec les quatre membres du staff.»

Share