Trois minutes et Troyes tombe à l'eau...

Trois minutes et Troyes tombe à l'eau...

Photo Icon Sport

Mohamed Bradja (coach de l’ESTAC encore battu à domicile, cette fois contre Lorient) : « Notre première mi-temps a été catastrophique, on est heureux d'être revenu à seulement 1-0. Il a suffit d'une erreur technique dès le début du match pour offrir un but à Lorient. Au bout de trois minutes, toute la stratégie mise en place tombe à l'eau.  On a montré un autre visage en seconde période, mais avec une domination stérile. Si on joue qu'une mi-temps, on ne peut pas s'en sortir. Je suis profondément attristé, on peut passer du soleil à l'ombre mais il y a des situations dans la vie plus difficiles. Il y a beaucoup d'appréhension, de la retenue, de la frilosité à domicile. Ce que je pense de la réaction des supporters ? Chacun est libre de manifester son mécontentement. »

Share