Clicky

Sochaux commence à se sentir persécuté

Sochaux commence à se sentir persécuté

Photo Icon Sport

En recevant mercredi soir le champion de France en titre, les Sochaliens savaient qu’il fallait impérativement faire un petit exploit pour empocher des points, histoire d’abandonner la lanterne rouge. S’ils n’ont pas démérité, les Doubistes ont pêché dans la finition et ont finalement cédé sur un but de Nolan Roux. Une défaite au goût très amer pour Mécha Bazdarevic, lequel estime que Benoit Millot, l’arbitre du match, n’avait pas aidé son équipe.

 « On a fait ce qu'il fallait faire. Lille n'était pas à son meilleur niveau, mais on a tout bien fait sauf, encore une fois, la chose la plus importante à savoir marquer un but. On a dominé une des meilleures équipes de France et on se fait piéger sur coup de pied arrêté. On se fait piéger aussi par l'arbitre, car il nous a pas mal gêné ce soir dans l'ensemble. Les Lillois n'ont pas arrêté. Normal c'est une équipe de haut de tableau…Ça fait trois autres matches qu'on a des décisions qui sont... Je vais m'arrêter là, a expliqué l’entraîneur sochalien avant de revenir à la réalité du match. On a fait une bonne entame, les trente premières minutes étaient très rythmées avec des situations intéressantes. C'était une occasion de repartir, d'avoir des points, car on le méritait. C'est une grosse frustration. Si on refait des matches comme ça, on va s'en sortir. Il faut une performance, une victoire qui nous permettraient d'être plus libérés. Je préférerais avoir fait un match de nuls et avoir gagné 1-0. »

Share
  • Aucun commentaire.