Metz a fait trop de cadeaux au PSG

Metz a fait trop de cadeaux au PSG

Photo Icon Sport

Albert Cartier, entraineur de Metz, après la défaite 2-3 face au PSG : « La déception, c'est de ne pas avoir abordé ce match dans les meilleures conditions. Le discours à la mi-temps a dû être plus porteur que ceux de l'avant-match. Il y a de la déception car revenir à 2-2 était déjà une belle performance. Paris a montré qu'il avait la qualité pour aller arracher la victoire. Avec du sang frais en deuxième période, ça a mieux fonctionné et cela a mis plus d'énergie. Le premier quart d'heure a été difficile à vivre. On a souffert et on s'est mis en difficultés tous seuls en offrant deux buts à Paris. Je m'en veux de ne pas avoir réussi à donner cette sérénité nécessaire aux joueurs pour aborder cette rencontre. Ce qu'il faut retenir, c'est qu'on a été fragile défensivement, ce n'est pas rassurant et il faut travailler là-dessus. Mais ce groupe a du cœur, de l'orgueil, des qualités humaines »

Share