Esp : Zidane entraîneur, personne ne l'avait vu venir

Esp : Zidane entraîneur, personne ne l'avait vu venir

Après avoir été l'un des meilleurs joueurs de l'histoire, Zinédine Zidane brille aujourd'hui en tant qu'entraîneur. Un destin que ses anciens coéquipiers n'auraient pas deviné.

Huit ans après sa retraite sportive, Zinédine Zidane revenait dans le monde du football en devenant entraîneur de la Castilla à Madrid en 2014, avant de prendre les rênes de l'équipe première deux ans plus tard. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que s'il a marqué l'histoire en tant que joueur, le célèbre numéro 10 n'est pas en reste une fois sur le banc. Largement inspiré par Carlo Ancelotti et Marcelo Lippi, Zinédine Zidane a réalisé l'un des plus grands exploits de l'histoire du football pour ses débuts avec le Real Madrid en remportant trois Ligue des Champions consécutives pour ses trois premières participations. Parfois contesté par la presse espagnole depuis son retour sur le banc à Madrid en 2019, le Français parvient toujours à garder le soutien inconditionnel de son vestiaire, avec qui il a tout gagné. Aujourd'hui toujours à la course au titre en Liga et bien parti pour se qualifier pour les demi-finales de Ligue des Champions, il s'impose définitivement comme étant l'un des meilleurs entraîneurs de la planète. Pourtant, rien ne semblait prédestiné Zizou à un tel destin.

Personne ne voyait Zizou entraîneur

Le principal intéressé, déclarait lui-même quelques temps après sa retraite qu'il ne serait jamais entraîneur. Il n'est donc pas étonnant de voir ses anciens coéquipiers se montrer très surpris quant au choix de carrière de Zidane. « En tant que joueur, il était très prudent. Je ne l'ai jamais entendu penser à être entraîneur. Il ne l'a pas dit et il ne l'a pas montré non plus avec ses intentions. Il n'a pas été très participatif aux discussions, mais il a fait ce qu'on lui demandait. Il était libre de se déplacer où il voulait, mais sans le ballon, il devait se positionner un peu à gauche. Nul doute qu'après avoir joué avec son équipe nationale et à la Juventus, il a engendré une belle expérience. S'il ne pensait pas être entraîneur et maintenant il l'est, ce sera parce qu'au fil du temps, il a organisé ses idées et trouvé une méthode, ce qu'il a bien sûr maintenant » explique Vicente del Bosque, entraîneur du Français au Real.

Iván Helguera a partagé le vestiaire du Real avec le meneur de jeu entre 2001 et 2006. Et pour lui aussi, le choix de carrière de Zidane a été une grosse surprise. « J'étais numéro six et Zizou numéro cinq et je ne pouvais pas imaginer qu'un jour il pourrait être entraîneur. Il m'a surpris. Il n'a jamais fait une allusion comme ça. Il a rarement fait des commentaires tactiques. Ce qu'il aimait, c'était jouer. Dans son cas, ils ont mis Castilla de Segunda B devant lui, il a pris goût à ça, puis a été promu en première équipe et puis pour lui c'était comme s'il allait redevenir footballeur. Cela revient à votre ancienne vie. Les choses se sont bien passées pour lui, il a remporté des titres, il avait et a une grande équipe et ainsi de suite. Et maintenant il va s'amuser, c'est sûr » a déclaré l'ancien défenseur madrilène. Quoiqu'il en soit, si la carrière d'entraîneur de Zidane peut paraître surprenante pour beaucoup, elle est bien réelle. Le Français a bien l'intention de continuer de briller avec le Real, avant pourquoi pas, de s'assoir sur le banc des Bleus.