ASSE : Un attaquant recruté sans argent, Saint-Etienne y croit

ASSE : Un attaquant recruté sans argent, Saint-Etienne y croit

Photo Icon Sport

En quête d’un avant-centre sur le marché des transferts, l’AS Saint-Etienne a avancé sur la piste menant au Camerounais Vincent Aboubakar. Mais l’offre salariale risque de poser problème.

Avec son effectif actuel, Claude Puel aura du mal à installer un attaquant de pointe dans son onze. Les solutions ne sont pas nombreuses pour l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne, peu convaincu par les performances de Loïs Diony, tandis que le jeune Charles Abi (20 ans) n’a pas encore les épaules. Le technicien aurait pu confier le rôle à Wahbi Khazri, mais l’international tunisien ne fait pas partie de ses plans et se retrouve poussé vers la sortie. L’idéal pour Puel serait donc de recruter un renfort offensif. Cela tombe bien, le club stéphanois a déjà bien avancé sur la piste menant à Vincent Aboubakar.

Le site de Peuple Vert rappelle que l’ASSE a toujours un accord avec le FC Porto pour un transfert à deux millions d’euros. Et que l’attaquant de 28 ans, à qui il ne reste qu’une seule année de contrat, reste intéressé par la possibilité de se relancer chez les Verts. Le problème, c’est que la direction doit encore trouver un terrain d’entente avec le Camerounais malgré des moyens très limités. Ce n’est pas gagné puisque toujours selon la même source, Saint-Etienne essaie de convaincre l’ancien Lorientais avec un montage salarial composé de primes à la performance, notamment en fonction du nombre de buts inscrits. Reste à savoir si Aboubakar acceptera cette solution.