Zidane au PSG, Nasser Al-Khelaïfi stoppe le délire !

Zidane au PSG, Nasser Al-Khelaïfi stoppe le délire !

Le président du Paris Saint-Germain a pris la parole ce mardi soir pour mettre un terme au projet de faire venir Zinedine Zidane au club. 

Zidane au PSG, c'est à oublier, si jamais ce projet a bien eu lieu un jour. En effet, Nasser Al-Khelaïfi s’est livré dans un entretien au Parisien, expliquant notamment que, malgré tout l’amour qu’il avait pour Zidane, rien de concret n’avait jamais existé dans les deux camps. « J’adore Zidane, c’était un joueur fantastique, d’une classe incroyable. Un entraîneur exceptionnel aussi avec trois Ligue des champions. Mais je vais vous dire une chose : on n’a jamais parlé avec lui, ni directement, ni indirectement. Beaucoup de clubs s’intéressent à lui, des équipes nationales aussi, mais nous, on n’a jamais discuté avec lui. Quand je dis « nous », c’est le PSG. Moi, je suis le président du PSG et je n’ai jamais discuté avec lui », a livré Nasser Al-Khelaïfi dans les colonnes du quotidien francilien, qui est dans les bonnes feuilles du dirigeant qatari. La fin définitive donc des rumeurs sur la venue de Zidane au PSG, entretenues aussi bien en France qu’en Espagne ces dernières semaines. Y compris par des sources qui avaient souvent vu juste au sein de Paris, comme Daniel Riolo. Mais sauf si l’Emir du Qatar négocie en secret sans prévenir le propre président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi a décidé de passer à autre chose et le nom de Christophe Galtier est bien évidemment sorti du chapeau. 

Le PSG discute avec Nice, et espère un accord

« On a une shortlist de coachs, on discute avec Nice, ce n’est pas un secret. J’espère qu’on trouvera rapidement un accord mais je respecte Nice et le président Rivère, chacun défend ses intérêts », a livré le dirigeant qatari, pour qui il est l’heure de tourner la page de Zidane, même s’il ne fait pas forcément de Christophe Galtier son unique choix comme entraîneur. Les négociations sont en cours et expliquent cette relative prudence, même s’il ne fait désormais plus guère de doute que le coach de Nice est sur la voie royale pour occuper le poste d’entraineur du PSG.