PSG : Al-Khelaïfi enrage, 500.000 euros volés par des hackers

PSG : Al-Khelaïfi enrage, 500.000 euros volés par des hackers

Photo Icon Sport

Un an après son installation, la nouvelle direction de Boca Juniors a publié cette semaine un audit sur la gestion du club par les anciens dirigeants.

Plusieurs irrégularités ont été détectées et l’une d’elle concerne le Paris Saint-Germain, dans le cadre du transfert de Leandro Paredes en provenance du Zénith Saint-Pétersbourg. Pour rappel, le club de la capitale a déboursé 40 ME au club russe en janvier 2019 afin d’attirer le milieu de terrain argentin. Dans le cadre de cette opération, le Paris SG a été contraint de verser 1,5 ME à Boca Juniors, au titre des indemnités de formation. Une somme rondelette que le Paris Saint-Germain devait verser en trois fois. Les deux premiers paiements ont parfaitement été réceptionnés par le club de Buenos Aires.

En revanche, Boca Juniors n’a jamais reçu le troisième paiement du Paris SG, d’un montant de 520.000 euros. Selon les informations obtenues par Olé, Nasser Al-Khelaïfi a pourtant honoré ce paiement, qui a bien été débité aux comptes du Paris Saint-Germain, mais l’argent s’est évaporé et n’est jamais arrivé jusqu’au club de Boca Juniors. Et pour cause, selon le média, un groupe de hackers est parvenu à détourner le demi-million d’euros en question et l’a fait atterrir sur d’autres comptes. Un vrai coup dur pour les deux clubs, dans la mesure où le PSG avait bien payé la somme, mais que Boca Juniors n’en a jamais vu la couleur. Après plusieurs semaines de négociations, un accord a finalement été trouvé et le Paris Saint-Germain a renouvelé son paiement. Un geste compréhensif de la part de Nasser Al-Khelaïfi, et qui démontre que, un an après, le transfert de Leandro Paredes continue donc de coûter bonbon à Paris…