OL : Un latéral droit recruté, fausse joie pour Bosz

OL : Un latéral droit recruté, fausse joie pour Bosz

Icon Sport

Pour épauler Malo Gusto au poste de latéral droit, l’Olympique Lyonnais devrait décaler le gaucher Henrique. Cette solution interne n’était pourtant pas le premier choix de la direction. A la demande de l’entraîneur Peter Bosz, ses dirigeants ont bien étudié l’arrivée d’un spécialiste de cette position.

Malgré les belles opérations réalisées cet été, Peter Bosz n’est pas entièrement satisfait du recrutement. Le coach de l’Olympique Lyonnais constate que son effectif ne contient qu’un seul véritable latéral droit, à savoir le jeune Malo Gusto, sans concurrent depuis le transfert de l’ancien capitaine Leo Dubois à Galatasaray. Un départ que le club rhodanien n’a pas compensé, d’où le regret du technicien la semaine dernière. « Pour l'instant, le plus important c'est que quelques joueurs partent. Parce que sinon, je ne pense pas qu'un latéral droit viendra », s’inquiétait Peter Bosz en conférence de presse.

Le technicien connaissait pourtant les intentions de ses dirigeants. Face à Troyes (4-1) vendredi dernier, le Néerlandais avait lancé le gaucher Henrique à la place de Malo Gusto en cours de match. Soit la solution proposée par Jean-Michel Aulas. « Le coach avait émis l'idée d'avoir un latéral droit supplémentaire en plus de Malo, confirmait le président après la rencontre. D'ailleurs, vous avez vu aujourd'hui qu'on avait aussi un très bon latéral droit qui est entré après Malo, donc voilà il y a plein de ressources. »

La piste Guilbert abandonnée

En réalité, ce n’était pas le plan initial de l’Olympique Lyonnais. Selon les informations de L’Equipe, la direction a bien envisagé le recrutement d’un latéral droit. Lyon s’est effectivement manifesté début août pour l'ancien Strasbourgeois Frédéric Guilbert, écarté par Steven Gerrard à Aston Villa, et sous contrat jusqu’en juin prochain. Mais les discussions n’ont pas été plus loin suite à la décision de miser sur Henrique. Reste à savoir si le club ne choisira pas une meilleure alternative grâce à l’argent du possible transfert de Lucas Paqueta.