OL : Delort se paie Juninho, il l'a bien mérité

OL : Delort se paie Juninho, il l'a bien mérité

Alors que Juninho avait critiqué le manque de jeu des Montpelliérains après le match aller, Andy Delort s'est montré chambreur après la victoire des siens.

La Ligue 1 est si souvent critiquée pour la pauvreté de ses rencontres pour que l'on souligne quand à l'inverse, on assiste à des matchs de qualité. Ce fut indéniablement le cas samedi soir lors de l'opposition entre l'OL et Montpellier. Au terme d'une partie rythmée, les Héraultais ont surpris les Gones, pourtant candidats au titre (1-2). Bousculés en début de matchs, les hommes de Michel Der Zakarian ont petit à petit réussi à inverser la tendance en proposant un jeu de grande qualité. En plus d'un bon football, les joueurs du MHSC font visiblement également preuve d'une bonne mémoire. En effet, Andy Delort, remplacé à la pause, n'a pas manqué l'occasion de chambrer Juninho après le coup de sifflet final.

Pour comprendre cette petite histoire, il faut remonter au match aller. Déjà, les Montpelliérains s'étaient imposé (2-1), dans un match relativement dominé par les Lyonnais. Une pilule difficile à avaler pour Juninho, qui n'avait pas hésité à discréditer la performance des vainqueurs du soir, se plaignant que Montpellier ne faisait que « balancer ». Une critique qu'Andy Delort n'a pas oublié, puisqu'il s'est fendu d'un tweet chambreur à destination du directeur sportif lyonnais. « + 3 points et sans balancer!Dormez bien. #OLMHSC » a écrit l'attaquant su son compte Twitter. Déjà probablement bien énervé de la contre-performance de son équipe qui pourrait se retrouver à cinq longueurs du LOSC en cas de victoire des Dogues face à Brest ce dimanche après-midi, pas sûr que Juninho ait apprécié la petite blague.