ASM : Excuses ou pas excuses, journalistes, Thierry Henry hausse le ton

ASM : Excuses ou pas excuses, journalistes, Thierry Henry hausse le ton

Photo Icon Sport

Cela fait désormais un petit moment que c’est l’urgence à Monaco, où les mauvais résultats s’enchainent de manière inquiétante, sans révolte.

Un mois après son arrivée, Thierry Henry n’a clairement pas trouvé la solution, et la situation s’empire même avec des grosses défaites face à Bruges et le Paris SG, et une cascade de blessés. Très présent devant les médias pour faire front, le champion du monde 1998 a souvent accusé la malchance ou le manque de réussite offensive pour expliquer ces mauvais résultats. Des propos souvent très fermes qui lui ont valu des premières critiques, sur sa propension à trouver des excuses. Avec le recul et la trêve internationale, « Titi » a tenu à rectifier le tir, sans non plus avouer ses torts.

« On a travaillé avec les joueurs qu'on avait et on a fait ce qu'on pouvait faire. Là, j'évite de trop parler, parce qu'après vous (les journalistes) en profitez pour parler d'excuses ou pas excuses. Je ne vais pas vous donner de la matière. Alors, je vais arrêter de vous parler de faits. J'essaye de rester concentré sur ce qu'il y a. j'assume tout ce qui se passe, et j'ai toujours eu cette intention. Je prends les responsabilités, c'est de ma faute, mais on essaye d'avancer », a expliqué un Thierry Henry qui sent la pression monter avant un déplacement à Caen qui vaut très cher dans la course au maintien.