OM : Thauvin est bien gentil, Dugarry règle son cas

OM : Thauvin est bien gentil, Dugarry règle son cas

Photo Icon Sport

L'avenir de Florian Thauvin interpelle à l'OM, où un transfert pour un montant record n'est plus du tout à l'ordre du jour.

La pause forcée dans le monde du football va permettre à plusieurs blessés de longue date de repartir sur de bonnes bases. C’est le cas de Florian Thauvin, qui était sur le point de reprendre quand tout s’est arrêté, mais va pouvoir faire un programme complet quand (et si) les entraînements reprendront. De quoi lui permettre de se mettre en évidence, lui qui a pour le moment vécu une saison blanche. Concernant sa situation, c’est toujours le flou total a désormais un peu plus d’un an de la fin de son contrat. L’OM n’a clairement pas les moyens de le prolonger aux conditions actuelles. Le joueur a bien envie de continuer et de disputer la Ligue des Champions avec le club provençal. Et de toute façon, en cas de volonté de transfert, Christophe Dugarry est cash, cela ne va pas faire fantasmer toute l’Europe de s’offrir Florian Thauvin, malgré quelques rumeurs récurrentes

« L’objectif de Thauvin, c’est le championnat d’Europe en 2021, qui aurait pu lui passer sous le nez suite à sa blessure. D’où l’intérêt de rester dans un environnement confortable. C’est un excellent joueur, il a des qualités, il est champion du monde, mais on a du mal à voir des clubs étrangers s’intéresser à lui. Il y a eu aussi cet échec à Newcastle qui a été troublant. Pourtant c’est un garçon hyper agréable, hyper gentil, qui a toujours tout donné sur le terrain, mais il n’y a pas de gros clubs qui arrivent à s’intéresser à lui. Vu la conjoncture actuelle, s’il veut aller dans l’un de ces gros clubs, il faut qu’il y aille libre. Je ne suis pas persuadé que si l’OM demande 40, 50, 60 millions d’euros que des clubs soient prêts à mettre ces sommes-là », a prévenu le consultant de RMC, pour qui  Thauvin risque bien d’aller au bout de son contrat, ce qui n’arrangerait clairement pas les affaires de l’OM sur le plan financier.