OM : Payet, Thauvin, Luis Henrique... Les Tops et les Flops contre Dijon

OM : Payet, Thauvin, Luis Henrique... Les Tops et les Flops contre Dijon

Icon Sport

Ce dimanche soir, l'Olympique de Marseille a facilement dominé le DFCO (2-0). Si les défenseurs olympiens ont brillé, comme Lirola ou Payet, d'autres Marseillais ont sombré. Voici les Tops et les Flops de l'OM face à Dijon.

Les Tops

Les défenseurs buteurs : Lors de cette 31e journée de L1, Leonardo Balerdi et Alvaro Gonzalez ont troqué leurs costumes de défenseur pour ceux de buteur. Alignés tous les deux dans une défense à trois, l'Argentin et l'Espagnol ont donc offert de précieux points à l'OM dans la course à l'Europe. Autant dire qu'ils rendent parfaitement la pareille à Jorge Sampaoli, qui se repose sur Balerdi et Alvaro dans son système de jeu en 3-5-2.

Pol Lirola : Le latéral n'a pas été décisif. Mais c'est tout comme. Placé en tant que piston droit, l'Espagnol a multiplié les allers-retours dans son couloir. Sur plusieurs actions, il aurait pu délivrer au moins une passe décisive, mais ses attaquants ont manqué de réalisme. Quoi qu'il en soit, Lirola confirme son talent sous le maillot de Marseille. Pablo Longoria a donc vu juste en le recrutant à la Fiorentina dans le cadre d'un prêt avec une option d'achat lors du dernier mercato.

Dimitri Payet : Même s'il n'a pas vraiment brillé dans le jeu, avec notamment deux gros ratés face à Allagbé, qui auraient pu permettre à l'OM de vivre une soirée plus tranquille, Payet est quand même l'homme de ce match. Tout simplement parce que c'est lui qui a délivré les deux passes décisives sur les buts de Balerdi et Alvaro. D'abord sur un corner en première période, puis sur un coup-franc en seconde.

Les Flops

Luis Henrique : Si Lirola a été presque parfait à droite, le Brésilien n'a pas vraiment répondu aux attentes de Sampaoli dans le couloir gauche. Pas assez incisif offensivement, le joueur de 19 ans a aussi affiché quelques lacunes défensives, avant de sortie à la 68e minute de jeu. Après avoir montré de belle choses à son nouveau coach, avec trois passes décisives sur les deux premiers matchs, la recrue phare de l'OM va devoir en faire bien plus pour conserver une place de titulaire.

Pape Gueye : Alors que Bouba Kamara a encore une fois beaucoup apporté dans l'entrejeu marseillais, l'ancien Havrais n'a pas montré grand-chose. Timide, il a fini la rencontre avec un carton jaune pour un pied haut sur Ecuele Manga. Souvent bon depuis son arrivée à l'OM l'été dernier, Gueye devra faire mieux pour laisser Cuisance ou Rongier derrière lui.

Florian Thauvin : Dans un match face à la lanterne rouge, un joueur comme Thauvin aurait dû se balader. Mais dans un poste hybride entre le coeur du jeu et l'attaque, l'international français a un peu de mal à trouver sa place. Plus trop décisif en ce moment, avec un seul but contre Brest depuis deux mois, Flotov va devoir s'activer s'il veut trouver un grand club pour le prochain mercato ou s'il veut simplement justifier le gros salaire qu'il demande à l'OM pour prolonger.