OM : Di Meco en stress, Boudjellal peut tuer Marseille

OM :  Di Meco en stress, Boudjellal peut tuer Marseille

Photo Icon Sport

Depuis vendredi matin, le nom de Mourad Boudjellal est sur toutes les lèvres du côté de l’Olympique de Marseille.

Et pour cause, l’ancien président du Rugby Club de Toulon est le porte-drapeau d’un groupe d’investisseurs candidat au rachat du club phocéen. Depuis quatre jours, Mourad Boudjellal et Mohamed Ajroudi multiplient les prises de parole dans la presse. Et cela inquiète fortement un certain Eric Di Meco. En effet, sur l’antenne de RMC, l’ancien latéral gauche de l’Olympique de Marseille a estimé que les prises de parole des deux hommes d’affaires enflammaient véritablement la ville phocéenne. Et que si jamais la vente venait à tomber à l’eau, alors le climat serait délétère autour de l’OM à la reprise de la Ligue 1 fin août. Ce qui pourrait bien handicaper la formation drivée par André Villas-Boas…

« La vente, ça dépend aussi de l’envie ou non de Frank McCourt de vendre. Malgré tout, c’est son club et il fait ce qu’il veut. Tout est à vendre, mais peut-être pas à n’importe quel prix, peut-être pas à n’importe quel moment. J’ai peur que si ça ne se fait pas, pour diverses raisons, que la pression populaire soit telle sur les dirigeants actuels que la saison prochaine puisse être très très compliquée. Beaucoup penseront que c’est à cause de la direction actuelle que ça a capoté. Il peut y avoir des banderoles de la première à la dernière journée. Ça m’inquiète, car elle va déjà être périlleuse, la saison prochaine, avec un effectif qui ne sera pas pléthorique. S’il y a ça par-dessus, j’ai peur pour mon club. Maintenant, si ça aboutit et qu’il y a énormément de moyens, je peux te dire que là au Vieux Port on va faire la chenille » a indiqué l’ancien directeur sportif de Marseille, pour qui le jeu de Mourad Boudjellal est très dangereux pour l’OM à court terme…