Lille : Le cas De Préville agace, Gérard Lopez s’explique

Lille : Le cas De Préville agace, Gérard Lopez s’explique

Photo Icon Sport

La fin de mercato de Lille a surpris pas mal de monde. A commencer par les supporters du LOSC, déçu du transfert de Nicolas De Préville à Bordeaux.

Et pour ne rien arranger, l’attaquant passé par Reims n’a même pas été remplacé. A la demande de l’entraîneur Marcelo Bielsa, l’Espagnol Adama Traoré (21 ans, Middlesbrough) a bien été contacté, tout comme le défenseur de Rennes Ramy Bensebaini (22 ans), mais n’a pas été autorisé à signer. « Les joueurs ont fait le forcing mais n’ont pas pu partir », a expliqué le propriétaire Gérard Lopez à La Voix du Nord.

« Dans cette optique-là, il y avait des départs qui avaient été prévus. Ceux que Marcelo n’avait pas mis dans le groupe de travail et un ou deux autres, a poursuivi l’homme d’affaires. Nicolas De Préville fait partie des joueurs que l’on apprécie beaucoup. Il représente le type de joueurs que le LOSC aime bien mais il a été décidé de le céder. Comme c’est le cas avec Xeka (prêté à Dijon, ndlr). »

De Préville, un choix collectif

« Ça n’a rien à voir avec la DNCG. La décision de vendre a été prise collectivement, a certifié Lopez. Aujourd’hui, le club a de l’argent pour investir. On aurait pu vendre d’autres joueurs. On a reçu des offres pour Yves Bissouma, Ibrahim Amadou, ou Anwar El Ghazi et on les a conservés. C’est un choix de vendre de Préville ou prêter Xeka mais ça n’a rien à voir avec leurs qualités. » Une explication assez floue qui ne suffira pas pour calmer les supporters.